Conférences

Thèmes

Lors de chaque conférence, je propose de respirer des huiles essentielles 'en aveugle' : C'est un échange dynamique avec le public ainsi qu'une façon d'approcher les plantes d'une manière plus sensitive et vivante !


Les plantes aux moyen-Age

Lors de cette conférence, je propose de découvrir le savoir-faire des moines, leurs remèdes (les  fameux ‘Simples’), leur jardin idéal à l’image du Paradis ainsi que les Sorcières et leurs plantes magiques…  

 

J’évoque le  symbolisme des fleurs,  la géométrie sacrée,  le nombre d’Or…   

Je présente HILDEGARDE DE BINGEN, une abbesse guérisseuse dont les intuitions jettent les bases de la phytothérapie moderne. Sa conception visionnaire de la santé consiste en un équilibre physique ET psychique, notions que la médecine allopathique commence à peine à considérer…


Goethe et la perception de la nature

 

 A la fin du 18ième siècle, GOETHE tente de recréer ce lien naturel grâce à une observation sensible de la nature : plus connu aujourd’hui du grand public pour son roman Faust , Goethe était un esprit original, un chercheur curieux et passionné :  La botanique Goethéenne,  ne cherche pas à faire entrer les plantes  dans une case mais propose une autre façon de les ‘VOIR’ s’exprimer à travers leurs formes et leurs parfums. Pour lui il y a ‘une union intime de la poésie et de la science’.   

 Aujourd’hui les sciences officielles ne remplissent que partiellement leur mission de connaissance, elles n’offrent qu’un point de vue rationaliste...   dans mes conférences-ateliers, j’essaye de mettre en évidence nos liens avec les plantes à travers la découverte intuitive d’Huiles Essentielles ; cette méthode sensible inspirée de la vision de Goethe permet d’entrer directement en contact avec les plantes et de reprendre confiance en nos sens…                                                                            


X-Plantes

Quand on évoque la mutation, on pense immanquablement  aux OGM…  Mais on ignore que certaines plantes ont muté naturellement et se sont en quelque sorte ‘associées’ aux hommes.

 

Certaines ont bénéficié positivement de leur influence. D’autres ont profondément marqué l’humanité et ont revêtu un caractère sacré, symbolique.

L’histoire de la sélection des plantes est inhérente à celle des hommes et ces potentialités dépassent largement le confort de la sédentarité et l’accroissement démographique : La domestication végétale nous a permis d’inventer des techniques, des rythmes, des modes de pensée et a déjà plusieurs fois révolutionné notre façon de vivre et de voir le monde… 

De cueilleurs, nous sommes devenus généticiens et Il s’agit bien plus d’une coévolution entre les hommes et la nature que d’une simple manipulation… Les plantes n’ont pas été seulement des témoins passifs de la saga humaine mais des éléments capitaux, fondateurs de nos civilisations, depuis le blé de notre pain quotidien jusqu’au maïs Monsanto….  

 

Voici la grande histoire de la domestication des plantes par l'homme... à moins que ce ne soit les plantes qui aient civilisé les hommes....


 

Plantes - Étoiles...

Comprendre le sens des saisons et des traditions nous rappellent que nous sommes aussi inscrits dans le grand cycle de la Nature.

L’hiver est (devrait être !) une saison de repos pour les hommes,  à l’image du monde végétal qui prépare ses graines sous la terre gelée. Ce n’est donc pas une période inerte mais de travail en profondeur qui nous incite à trouver en nous-mêmes la lumière qui n’est plus à l’extérieur...

Tel est le message du Houx, du Gui, du Sapin, plantes sacrées des Druides toujours associées au Noël Chrétien. je ferai découvrir des huiles essentielles liées à l’ambiance de nos fêtes : la chaleur lumineuse des résineux, la légèreté conviviale des agrumes…

Alors qu’en posant la traditionnelle bûche de Noël sur la table, nous perpétuons d’anciens rites du solstice d’hiver sans même le savoir, d’autres observent attentivement les cycles cosmiques : pour l’agriculture Biodynamique, les rythmes de la Terre sont objectivement influencés par l’Univers ; Dans cette vision globale, plantations et récoltes doivent être synchronisées avec la Lune et les constellations


Les plantes de st Jean

Le solstice d’été, moment de gloire du Soleil ! Les plantes qui poussent à la Saint Jean portent sa lumière puissante et bénéfique : elles composent des bouquets magiques qui font l’objet d’un rituel de cueillette très précis ! Loin d’être folklorique, ce rituel a un sens tissé de liens entre les plantes, les hommes et l’univers…

Les Alchimistes avaient pressenti cette unité à travers la ‘loi des signatures’ : pour le fameux Paracelse,  chaque plante est régie par une planète qui soigne un organe…. 

Il fut un médecin génial,intuitif (et rebelle !) qui comprit la santé de l’homme dans sa dimension universelle.

Vous pourrez découvrir 2 huiles essentielles liées à l’énergie du solstice d’été pour vous permettre de ‘rencontrer les plantes’ d’une façon directe et vivante, à travers leur parfum.

prochains thèmes à venir...


Alliance des plantes

Les bons voisins : Les plantes qui s’associent en parfaite harmonie, se protègent, se stimulent, se complètent. Ex : le Potager (légumes et fleurs) ;  l’Agroforesterie (arbres et céréales)

Les symbioses : les plantes qui ont besoin l’une de l’autre pour survivre et se reproduire : Ex les Lichens (champignons/algues) , les Orchidées (graines/champignons)

Le partenariat inter-espèces : alliance avec le monde animal pour la conservation des biotopes indispensables à la survie de chacun.                                        

Chacun respecte l’alliance et trouve sa place sur Terre ; quelle sera celle  des hommes.


sensibilité végétal

La perception que les plantes ont d’elles-mêmes : Elles sont capables de repérer leurs apparentées, perçoivent le stress et la douleur…

Sensori-motricité des plantes : A chaque instant, elles effectuent des mouvements imperceptibles : elles  ont une sensibilité aux champs magnétiques terrestres  (comme les oiseaux migrateurs…), ont un sens de l’équilibre et de la verticalité. 

         Communication invisible : Pour donner l’alerte, séduire ou germer…

  les messages chimiques. Les plantes émettent des cliquetis et bruissements,                 sont sensibles à la musique… messages sonores et protéodies.                

                        

       Que savons-nous vraiment de la sensibilité végétale ? Mieux la concevoir nous

         guiderait vers une nouvelle éthique du monde vivant.