Quelques articles (PQR)

SAINTE-AVOYE  Animation

A l’époque des bâtisseurs

26/07/2012  le JSL

Autour d’un village Médieval  reconstitué, les Chantemerles redonneront vie à la Chapelle de Sainte Avoye

Vous découvrirez différents métiers : la fabrique des lobons, arcs du Moyen Âge, les vertus des plantes… la teinture, le cardage et le filage de la laine… des cours de cuisine aux épicesL’herboriste vous fera déguster d’étranges breuvages et sirops à bases de plantes. Vous découvrirez les secrets de l’enluminure, de la fabrication des cordes, de la cotte de mailles… Fabliaux, combats de chevalerie, cracheurs de feu, danses, animeront ces deux jours. Les enfants pourront suivre une initiation afin d’être fait chevalier. Des mets médiévaux et des boissons comme l’Hypocras, la cervoise et bien d’autres vous seront proposés à la taverne.


LA CLAYETTE  Conférencae

'La botanique Goethéenne'

 13/10/2013 le JSL

Diane Loury proposait jeudi de comprendre comment notre rapport à la nature a évolué, depuis les déesses mères des anciens païens jusqu’à la botanique classificatoire moderne.

Il est bien difficile pour nous aujourd’hui d’envisager la conception vivante que les druides celtes ou les chamanes d’Amazonie ont de leur forêt tant les approches scientifiques ont pris le monopole de notre réalité. Pourtant, ces sciences officielles ne remplissent que partiellement leur mission de connaissance et n’offrent finalement qu’un point de vue rationaliste.

Inspirée par Goethe

À la fin du XVIIe siècle, Goethe tente de recréer ce lien naturel grâce à une observation sensible de la nature. Plus connu aujourd’hui du grand public pour son roman Faust , Goethe était un esprit original, un chercheur curieux et passionné. La botanique goethéenne, ne cherche pas à faire entrer la plante dans une case mais propose une autre façon de voir les plantes s’exprimer à travers leurs formes et leurs parfums. Pour lui il y a une union intime de la poésie et de la science. 

« C’est en cela qu’il me touche, car dans mes conférences ateliers, j’essaye de mettre en évidence nos liens avec les plantes à travers la découverte intuitive d’huiles essentielles, explique Diane Loury. Cette méthode sensible inspirée par de la vision de Goethe est très importante pour moi : elle permet d’entrer directement en contact avec les plantes et de reprendre confiance en nos sens… ».


 

LA CLAYETTE  Animation

12 e marché de Noël

19/12/2012 le JSL

Diane Loury a présenté des animations samedi et dimanche qui ont attiré un nombreux public.

Ce 12 e marché de Noël des artisans préparé par l’office de tourisme du Pays Clayettois est un coup de chapeau aux créateurs d’art et à l’authenticité des produits locaux.

Parmi les nouveautés, citons Diane Loury qui a présenté des animations très intéressantes sur la nature, les insectes, les plantes… Parce que la nature en hiver est pleine de vie, les visiteurs ont pu découvrir les cachettes secrètes des insectes, réaliser des instruments de musique avec les tiges sèches de l’été, donner l’âge d’une boule de gui, etc. Diane extraira des macérations solaires et présentera un cycle de conférences sur les plantes qui débutera au printemps 2013, en partenariat avec l’office de tourisme du Pays Clayettois.

 


OZOLLES  Conférence

Plantes des sorcières et des moines…

19/09/2013  le JLS                                       

 Assise autrefois sur les bancs de l’école située en face du Café, c’est avec émotion que Diane a commencé sa conférence. C’est avec passion ensuite qu’en grande amoureuse des plantes, elle a promené son auditoire, venu nombreux, des jardins du Moyen Âge aux plantes de sorcières, en s’attardant sur la personnalité exceptionnelle d’Hildegarde de Bingen. Elle l’a guidé sur le chemin de l’approche sensible des plantes, approche qui va bien au-delà de ce que la botanique, ou la chimie nous enseigne. L’approche sensible d’une plante réapprend à l’humain à faire confiance à son instinct. 

Avant que la séance ne se termine autour d’un verre d’hypocras bien corsé, Diane a promis de revenir, en début d’année prochaine, présenter les plantes des alchimistes et parler d’un autre personnage d’exception, Paracelse.